Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 CHF
Total 0,00 CHF

Panier Commander

LE DESTIN VANNE

Eléonore Niquille

1997 336 pages, broché

Plus de détails


32,00 CHF tax incl.

978-2-940058-09-9

Eléonore Niquille est née à Vitebsk (Russie) en 1897. Son père, le gruérien Aloys Niquille était précepteur des neveux du tsar Nicolas II. A la mort de sa mère, qui était russe, elle fut confiée à sa grand-mère paternelle, à Charmey. Elle passa ainsi son enfance entre Fribourg, où elle fit ses études, et la Russie, où elle allait en vacances. La Révolution d'octobre et le rapatriement de son père brisèrent brutalement les liens avec son pays de naissance.

L'oeuvre d'Eleonore Niquille, inévitablement marquée par la nostalgie de la terre natale, se compose de plusieurs romans parmi lesquels Le destin vanne (1940), Transmettre (1949); de poèmes: la première plaquette fut Vigiles (1939); de nouvelles: La complainte de la passion (1941) et tant d'autres. Ses oeuvres sont éditées en Suisse et en France.

La romancière-poétesse repose à Berne au cimetière de Bremgarten depuis septembre 1957.

 

"L'heure était obscure et vaste comme le ciel où semblait passer le souffle de Dieu. Debout devant sa vie, la jeune femme la regardait en face et l'interrogeait, comme elle interrogeait la vallée, dans le soir chargé de mystère. Le vent semblait se gonfler déjà d'un avant-goût de printemps. Lise en emplit sa poitrine. Mais elle avait beau fouiller les fonds violets de l'horizon et scruter le ciel où l'avenir était en marche. Les temps futurs s'avançaient voilés, rien ne faisait signe".